Jean Luc Chimier février 27, 2019 Pas de commentaire

Les articles à venir évoquerons les bons réflexes à adopter en cas d’incendie ou d’accident, afin de minimiser les dommages aux biens mais également aux personnes, il est indispensable de s’être préparé en amont, et de disposer de consignes adaptées et connues. Ayons les bons réflexes!
Tout chef d’entreprise est responsable de la sécurité et de l’organisation des secours dans son établissement, notamment en ce qui concerne les accidents du travail et le manquement à cette obligation peut revêtir le caractère d’une faute inexcusable.
L’information et la formation constituant un maillon essentiel de la chaîne de sécurité, le personnel, y compris les travailleurs
temporaires, devra être informé des risques spécifiques à l’activité et de la conduite à tenir en cas d’incendie.
L’objectif de la fiche « Organisation humaine de la sécurité » est d’apporter des connaissances sur :
• les notions essentielles de prévention tant générales que spécifiques,
• les moyens de surveillance, de détection, d’alarme…
• les moyens manuels de lutte contre l’incendie.

PLANS ET PROCÉDURES D’ÉVACUATION ET SIGNALISATION
Des plans d’évacuation clairs et faciles à comprendre peuvent
contribuer à une intervention encore plus efficace des moyens de secours.
Dans chaque bâtiment, les plans d’évacuation doivent être bien en vue et à tous les étages, indiquant par quel itinéraire évacuer le local et fixer le point de ralliement. Les issues doivent être dégagées et clairement signalisées.
Sorties et issues de secours, direction d’évacuation, douche de sécurité, extincteur, téléphone…, doivent être signalisés selon la réglementation en vigueur.
La procédure d’évacuation doit tenir compte de toutes les personnes
présentes sur les lieux au moment de l’incendie : salariés, personnel
à mobilité réduite, mais aussi toute personne étrangère à l’entreprise (visiteurs, salariés des entreprises intervenantes, livreurs…).

Le lieu de rassemblement doit permettre d’accueillir l’ensemble
des occupants, être situé dans une zone hors d’atteinte du sinistre
et ne doit pas perturber l’intervention des pompiers.
Ces informations peuvent aussi être diffusées par le biais d’un livret d’accueil, par des séances d’information dès l’arrivée des personnes dans l’entreprise, ou encore sur les plans de prévention destinés aux personnels des entreprises extérieures.
L’évacuation est supervisée par une équipe comprenant :
• un guide fil (nombre variable selon l’effectif de l’entreprise) qui conduit le groupe de personne au point de ralliement,
• un serre-file (nombre variable selon l’effectif de l’entreprise) qui s’assure que personne n’est resté dans les locaux.
L’équipe d’évacuation doit être rassurante et donner des directives précises et claires. Lors de toute extension ou
transformation de l’entreprise, les plans doivent impérativement être remis à jour.

à venir les exercices pratiques et extincteurs…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *